Clôture en aluminium ou en fer galvanisé ?

La clôture métallique ou la clôture en fer forgé est une référence. Les barrières en fer forgé ont été installées pendant des décennies et sont encore bien présentent dans de nombreux quartiers pavillonnaires.  Certaines sont de véritables ouvrages d’art par la complexité des motifs ornementaux. Les artisans ferronniers, ou les forgerons développent des trésors de savoir-faire pour travailler le métal.

Le fer galvanisé : un matériau ancien

Le formage des volutes décoratives, les soudures discrètes, les chapeaux de gendarmes, ses réalisations demandent une longue expérience et une maîtrise d’expert. Le matériau lui-même est un gage de solidité mais l’oxydation est sa faiblesse principale, son traitement de surface demande des applications répétées d’antirouille.

Après plusieurs couches de peinture antirouille il faudra quand même décaper complètement votre barrière en fer ou grille de défense pour repartir sur une protection du métal plus efficace. Pour cela il faudra s’armer de patience pour poncer à la main les vieilles couches ou à l’aide d’une ponceuse électrique, les recoins devront être grattés avec une brosse métallique, la meilleure solution est le décapage à l’aide d’une sableuse.

La fabrication d’une clôture en acier exige donc un savoir-faire dans le travail des métaux et un traitement de surface récurrent pour conserver son aspect, ces facteurs imposent un prix de revient élevé pour réaliser une belle clôture. L’évolution des traitements de surface augmentent la longévité de la protection antirouille.

La galvanisation à chaud offre une protection optimale mais son aspect industriel est plus en adéquation avec des produits agricoles ou pour des barrières de protection d’un lieu public.

La technique du thermo-laquage est aujourd’hui plus utilisée et offre un large choix de couleur.

Son inconvénient majeur outre le prix est l’obligation de dimensionner la taille des sections de clôtures en fonction des capacités des fours de cuisson.

L’autre inconvénient pour le ferronnier est d’innover des techniques de poses et d’assemblages sur chantier sans soudure.

En effet, une fois la poudre polyester cuite au four sur le métal vous ne pouvez plus meuler, ou ajuster votre clôture acier sur place.

Les prises de côtes et le calepinage doivent être d’une grande précision, donc plutôt réservé à un professionnel.

Pourquoi choisir un pare-vue en alu

Même si la résistance de l’acier reste un atout majeur pour les barrières, les particuliers préfèrent utiliser notre clôture alu en kit pour éviter ces inconvénients et installer facilement une clôture alu sur muret.

La palissade ou le brise vue aluminium ont des avantages reconnus et concurrentiels en comparaison à l’acier. Chaque profilé aluminium est laqué individuellement et pourra être coupé facilement sur place pour adapter votre claustra à votre muret.

Pas de soudure, pas de peinture, la légèreté du matériau, pas de rouille à traiter, pas de compétences particulières à avoir. Profitez de nos tutoriels pour parfaire votre technique de pose spécifique aux clôtures aluminium, ainsi même les novices peuvent anticiper les étapes d’installations et l’outillage nécessaire.

Notre service client est à votre disposition pour vous conseiller et réussir votre investissement dans une clôture aluminium accessible à tous !!